Qu’en restera-t-il ?, le nouvel album de Tim Dup, un artiste brillant et authentique.

Tim Dup, c’est mon récent coup de coeur, un artiste touchant, captivant et dans l’air du temps. Petit débrief du concert auquel j’ai assisté l’année dernière et quelques nouvelles fraîches comme la sortie de son prochain album. Près à kiffer du nouveau son ? Yallah, c’est parti.

J’ai eu la chance d’assister au concert de Tim Dup le 05 décembre dernier, salle Pleyel. Je ne savais pas à quoi m’attendre, je n’ai pas été déçue. Pour vous décrire l’ambiance, c’est simple, le public était admiratif, envouté par cette belle énergie contagieuse. Un public varié, de tous âges, j’ai trouvé ça génial. Sur scène Tim Dup donne tout, c’est un artiste d’une extrême générosité, il faut le voir au piano par exemple, c’est superbe, en voici pour preuve un extrait du live…

« Mélancolie heureuse« , premier album sorti en octobre 2017

10 titres qui dévoilent un véritable travail d’écriture, une écriture moderne, avant-gardiste, mais aussi un brin mélancolique (comme son titre l’indique). Perso j’ai écouté en boucle : Soleil noir / Mourrir vieux / Vers les ourses polaires

C’est auteur-compositeur et interprète est tout simplement brillant, comme j’aime à le dire, il va tout DECHIRER. Voici un petit extrait des titres de son premier album qui vous mettront en appétit.

« Qu’en restera-t-il », nouvel album prévu pour le 10 janvier 2020

Maintenant que vous avez goûté à son premier chef d’oeuvre vous en voulez davantage n’est-ce pas ? ça tombe bien ! je n’ai que de bonnes nouvelles.

Qu’en restera-t-il est dispo dès à présent en précommande ici ➡ https://TimDup.lnk.to/QuenResteraTilFA  !

« La première chanson que je vous fais découvrir aujourd’hui s’appelle Je te Laisse. Ça faisait longtemps que la question de la transmission me travaillait. Alors que j’ai grandi entouré de tout ce qui était bon, nourri, aimé, éveillé, protégé, quel avenir je laisserai, moi, à mes enfants, si j’en ai un jour ? Et quel monde nous ont laissé nos parents ? Et les leurs avant eux ? C’est une petite lettre, sans doute un peu inquiète, mais teintée d’espoir, à celles et ceux qui viendront après nous…
Et nous nous sommes dits, avec Hugo Pillard, que des souvenirs d’enfance numérisés depuis nos vieilles cassettes, en seraient peut-être une jolie illustration. » Tim Dup

Renseignez-vous dès à présent pour le voir sur scène, les places partent très vite, pour ma part, je vais tenter d’aller le voir à la Cigale…on s’y croisera peut-être ?

Merci !

 

Ce contenu a été publié dans Accueil, Chanson française, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire