Diego Philips, artiste folk made in Belgium.

10551026_362395373914658_3071733464694114054_nDiego Philips se voyait bien prêtre ou diplomate, il a finalement opté pour la musique. Cet artiste belge âgé de 23 ans a sorti son premier album « Burning Pièces » en juillet dernier. Un opus de 8 titres pop/folk qui donnent envie de se poser autour d’un feu de camp entre potes, on y va ?

Diego Philips est né en Belgique, d’une mère francophone et d’un père néerlandophone. Il grandit au son du blues et de la variété française. Quelques années plus tard, alors qu’il poursuit des études de Relations Internationales et de Musicologie à Louvain-La-Neuve, il choisit sa voie musicale dans un style qui se rapproche de la musique folk, il apprend alors  à jouer de la guitare sur les chansons de Bob Dylan. Quelques temps plus tard, il  commence à se produire sur scène autour de Bruxelles sous la forme de lives acoustiques.

diego_philips

Cover Artwork : Julia Dorval

En juillet dernier, il sort son premier album « Burning Pieces », le nom de l’album est un clin d’œil à son écrivain préféré Charles Bukowski. L’album est enregistré à Waterloo, Diego est un artiste « autoproduit ». Musicalement, on entend les influences de Bob Dylan, de Leonard Cohen ou encore d’Elliott Smith. Ses textes sont inspirés par ses écrivains favoris, comme John Fante ou Bukowski.

La voix roque et sans fioriture de notre jeune belge dégage beaucoup de maturité et de charisme, le résultat est vraiment superbe. Diego est actuellement à Londres où il prépare  son second album…to be continued.

Suivez Diego Philips sur Facebook  – SoundcloudTwitter Youtube

Ce contenu a été publié dans Accueil, Rock/Folk/Indie, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.