Rostam et son nouveau titre « Gravity don’t pull me »

Rostam_gravity_dont_pull_meMon dernier coup de coeur se porte sur Rostam Batmanglij, l’ ex membre du groupe Vampire Weekend. Egalement chanteur et producteur, il nous présente son nouveau single « Gravity don’t pull me ». Ce titre est une véritable bombe, un mix de musique électronique et de pop emballée avec douceur et charisme. Focus sur un génie encore méconnu en France.

Rostam_Batmanglij_vampire_weekendCet américain d’origine iranienne est un musicien et compositeur hors pair agé de 32 ans. Il a déjà un background plutôt sympa derrière lui : deux groupes à son actif (Discovery et Vampire Weekend), de belles collaborations avec de nombreux artistes tels que Charli XCX et Haim. Il a également produit en 2014 la bande originale du show This Is Our Youth présenté à Broadway.

Depuis son départ du groupe Vampire Weekend (annoncé en janvier dernier) Rostam a sorti EOS, et récemment « Gravity Don’t Pull Me ». Deux titres qui ont un côté un peu planant et c’est pas sans me déplaire…

rostam_gravity

« Rostam Batmanglij has debuted a poignant new song » www.rollingstone.com

« Gravity Don’t Pull Me » me touche particulièrement. C’est l’histoire d’une rupture amoureuse inconsolable qui revient le hanter, qui ne l’a pas vécu ? C’est d’une voix lascive et sensuelle que Rostam nous transporte dans les méandres de nos sentiments les plus fragiles. Musicalement, on est vite happé par l’arrière plan sonore en flux tendu tout du long, par les alternances de speed, de douceur, de break, de re-speed. Bref, une excellente et rare experience musicale qui relève du génie. J’ai hâte de découvrir son prochain album, en attendant, fermez les yeux et écoutez-moi ce bijou.

Le titre est disponible sur iTunes et en streaming > http://x-l.co/RostamGDPM

Suivre Rostam sur les réseaux sociaux  Twitter – InstagramYoutube 

Lyrics :

Now it’s been so many years
I wish I could say honestly
Gravity don’t pull me
That feeling coming through my body
A train under my feet
That’s hurtling beneath me

And the worst way I ever felt
Was from this same boy that I still miss
Cause I messed it up
And it broke my heart

And the worst things I ever did
Was to this same boy I couldn’t help it
I messed things up
And it broke my heart

Yeah, the worst way I ever felt
Was from this same boy that I still miss
Cause I messed it up
And it broke my heart

Now it’s been so long I honestly
Wish I could see clearly
But the memory still hurts me
If I feel it in the morning
A gentle street that’s bustling
Underneath my open window

But the worst way I ever felt
Was from this same boy that I still miss
Cause I messed it up
And it broke my heart

And the worst things I ever did
Was to this same boy I couldn’t help it
I messed things up
And I broke his heart

So I bite my lip and I hold my tongue
And I wait for the pain to be gone
But some days I still let you back in
I bite my lip and I hold my tongue
And I wait for the pain to be gone
But some days, some days, I still let it back in

But the worst way I ever felt
Was from this same boy that I still miss
Cause I messed it up
And it broke my heart

And the worst things I ever did
Was to this same boy I couldn’t help it
I messed things up
And it broke my heart

Ce contenu a été publié dans Accueil, Electronic music, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.